LIVRAISON GRATUITE SUR TOUT NOTRE SITE À PARTIR DE 30 EUROS

Qamis Daffah

Qamis Daffah

Regular price €39,99
Unit price  per 
Tax included.

Le qamis daffah est un vêtement traditionnel masculin en Arabie saoudite et dans les pays du Golfe. Il est composé d'une longue tunique qui descend jusqu'aux chevilles, et est généralement blanc ou beige. Le qamis daffah est porté par les hommes pour les cérémonies religieuses ou pour se déplacer dans la rue.

Qamis Daffah est né en Syrie en 1955. Il a étudié les Beaux-Arts à l’université de Damas. Après avoir obtenu son diplôme, il part pour la France où il étudie la sculpture à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. De retour en Syrie, il commence à travailler comme sculpteur et comme enseignant à l’université de Damas. En 1990, il quitte la Syrie et s’installe aux États-Unis. Depuis, il vit et travaille à New York.

Qamis Daffah a exposé ses œuvres dans des galeries et des musées dans le monde entier. Son travail a été récompensé par de nombreux prix.

- Il est long
- Il est ample
- Les manches sont longues
- Il y a une fermeture à la taille

Qamis Daffah est diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris. Avant de rejoindre le cabinet, il a travaillé durant 4 ans comme consultant en stratégie et organisation au sein du groupe Accenture.

Il intervient auprès des clients du cabinet sur les problématiques liées à la stratégie, à l’organisation et à la conduite du changement. Il possède une forte expertise dans le domaine de l’industrie et plus particulièrement dans celui de la distribution et de la logistique.

Le qamis Daffah est un vêtement traditionnel de l’Afrique de l’Ouest. C’est une chemise ample, qui descend jusqu’aux genoux et est ouverte sur le devant. Il est généralement en coton et peut être blanc, beige ou coloré. Le qamis Daffah est porté par les hommes et les femmes, et est souvent associé à la culture musulmane.

Qamis Daffah est un écrivain tunisien, né en 1957 à Tunis. Après des études de droit, il se consacre à l'écriture et publie en 1990 son premier roman, La Maison du Soleil. Il reçoit en 2000 le prix du roman arabe et le prix de la francophonie pour son roman L'Homme qui aimait les femmes. Son dernier roman, L'Étoile de Sidi Bouzid, est paru en 2016.

Qamis Daffah a écrit plusieurs romans qui font la part belle à la vie quotidienne et aux problèmes des Tunisiens. Ses œuvres ont été traduites en plusieurs langues. Passionné par la littérature, il a également publié plusieurs essais sur ce thème.